«Le textile circulaire sera business as usual»

17 octobre 2016

Article de Olivier FABES dans Le Soir du 17 octobre 2016 à l'occasion de la Company mission to the Netherlands (Amsterdam & Twente Regions) « Textile goes circular » du 10 et 11/10/2016 => Le chemin, circulaire, du « textile2textile » est encore long. Mais les premiers jalons, concrets, sont en train d’être posés.

Wp 20161011 10 58 20 Pro

Le textile est, après la pétrochimie, le secteur au plus lourd impact environnemental dans le monde. Et sous l’effet de la « Fast Fashion » – les vêtements s’achètent à des prix dérisoises puis se jettent comme des Kleenex – générant des montagnes de dechets textiles. En Europe du nord, chaque individu jette autour de 7,5 kilos de vêtements par an, contre 5 kg il y a encore quelques années. Malgré des progrès en termes de collecte et de tri, une énorme part des déchets de vêtements – autour de 40 % – finissent dans un incinérateur. Quand seconde vie il y a, la voie la plus fréquente est celle de la revente ou du don en seconde main (55 % des vêtements usagés des Belges selon Coberec Textiles), de la réutilisation en tant que chiffons (20 %) et enfin, du recyclage des fibres (17 %). Dans cette dernière étape, seule une infime partie des fibres recyclées se retrouvent dans des vêtements. Les principaux débouchés sont pour l’heure le secteur automobile (capitonnages) et la construction (plaques isolantes). Le chemin, circulaire, du « textile2textile » est encore long. Mais les premiers jalons, concrets, sont en train d’être posés.

Suite de l'article = http://www.lesoir.be/1344403/a...