ITMA 2019 : l’innovation au service du recyclage

01 août 2019

Salon d’équipement pour l’industrie du textile, ITMA a réuni 1700 exposants et accueilli plus de 105 000 professionnels venant de 137 pays à Barcelone en juin 2019. Au programme du rendez-vous de l’industrie textile mondiale, de nombreuses avancées en matière de recyclage.

Pierret Coupeuse Guillotine Starlinger Csm 1 Pet Bottles Are Turned Into Tapes For Plastic Fabrics Websites Ba5893F85F Infinited Recycling Pureloop Isec Evo

Non-tissés

Fabricant français de matériel pour le recyclage de fibres et déchets, Laroche a dévoilé un nouvel équipement d’effilochage grande largeur (2 m) pouvant traiter 2,5 à 3 tonnes par heure dans un circuit automatisé de la coupe à la mise en balle ou à l’alimentation d’une nappeuse (processus airlay). « Il y a une forte demande pour le traitement de vêtements usagés, ou même invendus », constate André Morel, Président du Conseil d’administration de l’entreprise.

Spécialiste de coupeuses guillotines et de systèmes d’alimentation automatique, l’entreprise belge Pierret, basée à Corbion, présentait une nouvelle machine compacte et économique conçue pour traiter des petits volumes. Sa vitesse de coupe est passée de 250 au lieu de 200 coupes/minute, sa consommation d’énergie a été optimisée de 15% et ses paramètres de sécurité renforcés, détaille Laurent Brasseur, directeur commercial.

Le stand de la société italienne Cormatex présentait un éventail de matériaux pouvant être recyclés par ses machines de cardage ou de fabrication de non-tissés. Jouant la carte du conseil sur-mesure, l’entreprise adapte ses machines aux besoins de ses clients et des gisements, qu’il s’agisse de textiles, papier, cuir ou matelas. « Nous développons des lignes pilotes pour voir vers quels types de marchés l’entreprise peut se tourner », précise Jimmy King, agent pour l’Amérique du Nord.

Granulation

Société autrichienne spécialisée dans la fabrication et le recyclage de sacs en polyéthylène, Starlinger a présenté un nouveau filtre (continuous candle filter) conçu pour faciliter le recyclage de fibres en fils. Ses équipements de recyclage de PET disposent d’un système de désodorisation permettant d’obtenir une certification pour usage alimentaire conforme aux normes de la FDA américaine, de l’UE et des grandes marques de boissons.

PureLoop, société autrichienne du groupe Erema, exposait la dernière génération de sa gamme brevetée ISEC evo (pour Integrated Shredder Extruder Combination) intégrant les phases d’effilochage et de granulation et pouvant traiter de nombreux types de déchets plastiques. La modification de la géométrie du cône d’alimentation de l’extrudeuse permet d’accélérer le flux sans augmenter la consommation d’énergie, souligne Norbert Gruber, en charge du projet.

Recyclage chimique

Infinited Fiber Company exposait pour la première fois à ITMA pour y présenter son procédé de recyclage chimique de textiles usagés cellulosiques. La start-up finlandaise dispose d’une unité de production pilote de 50 tonnes par an qui va passer à 500 tonnes pour répondre à la demande, précise Kirsi Terho, directrice applications fibres. La fibre blanche de cellulose pure obtenue peut être filée, mais ne sera ni du coton ni de la viscose et devra porter une étiquette de composition à déterminer.

Sites web

https://infinitedfiber.com/
https://www.cormatex.it/
https://www.itma.com/
http://www.pierret.com/
http://www.pureloop.at/
https://www.starlinger.com/en/
https://www.laroche.fr/