Séance d'information sur le recyclage textile le 22/03/2017

23 mars 2017

Le 22 mars 2017 s’est déroulé dans les locaux de CENTEXBEL à Gand une première réunion d’information sur le programme RETEX, un ambitieux projet européen - impliquant notamment CENTEXBEL, FEDUSTRIA, TIC, UPTEX et CD2E – dont la volonté est de transcender les limites du textile et d’inscrire le secteur textile dans l’économie circulaire. Une trentaine d’entreprises textiles de Flandre, France et Wallonie étaient présentes à cette occasion.

Dsc03531 Dsc03537 Dsc03532 Dsc03538 Dsc03539

Lors de cette réunion, CENTEXBEL a présenté un état de l’art des technologies de recyclage des textiles, ainsi que le système QA-CER d'assurance qualité pour les polymères issus du recyclage. Le Centre d’Open Innovation pour le recyclage textile Texperium a, quant à lui, exposé ses activités et expériences menées dans le domaine du recyclage textile. La preuve par l’exemple avec la présentation de matériaux contenant des matières recyclées a ainsi pu être fournie. Enfin, c’est le plan d’action du projet RETEX qui a été exposé. RETEX vise la mise en œuvre efficace de l'éco conception des produits finis et s'appuyant sur un gisement en progression de textiles usagés, triés en euro région.  À ce jour, les produits de première transformation issus du « recyclage » sont insuffisamment développés pour satisfaire les potentialités des marchés. L'un des enjeux pour RETEX est donc de définir un catalogue de ces produits « recyclés » indispensables à l'élaboration puis à la mise en marché de produits finis éco conçus. Les études de faisabilité correspondantes serviront à documenter une matériauthèque en ligne au sein de l'espace « économie circulaire ». Au côté de la matériauthèque on trouvera une bourse de l'économie circulaire - regroupant les offres et demandes de produits recyclés ou en fin de vie - ainsi qu'une base de connaissance.

Outre la sensibilisation des acteurs de la filière textile aux avantages de l'économie circulaire l’enjeu pour RETEX sera de mettre en perspective les nouveaux modèles économiques esquissés par ces travaux, notamment par :

- L'identification des maillons de la chaîne de valeur, et des compétences associées, sur l'ensemble du cycle de vie des produits, pour permettre la création de nouvelles sous-filières complètes. 

- La capacité d'intégrer les coûts externes et autres externalités associés à la gestion de déchets dans la conception de produits et services novateurs pour les clients (ex.: économie de la fonctionnalité, économie collaborative, etc.).

Le développement de ces nouveaux modèles économiques, et des compétences associées, est porteur de création d'emplois au sein d'activités de proximité et non délocalisables

Première étape : une étude des gisements et des besoins

Pour apporter des réponses très concrètes le projet RETEX travaille dans 2 directions :

  1. La standardisation de produits et matières textiles issues du recyclage, qui correspondent aux attentes effectives de la profession textile
  2. L’anticipation et la valorisation des chutes de production, par une nouvelle conception des produits et des matières (rapprochement gisements/besoins)

Do the RETEX !

Pour ce faire, les partenaires ont développé un questionnaire assez bref dont l’objectif est de nous éclairer sur les matières premières utilisées par les entreprises ainsi que sur leurs chutes de production. Il s’agit de répondre sur les matières qui reviennent le plus souvent chez les entreprises sans nécessiter d’étude précise ou d’aller dans le détail de tous les types de produits. Le questionnaire est confidentiel. Le traitement des données est anonyme et interne à nos structures. Un retour global et anonyme sera restitué aux entreprises qui auront répondu à l'enquête. Nous sommes également à la disposition des entreprises pour les rencontrer et faciliter les réponses.

Pour recevoir le questionnaire et/ou pour recevoir une visite, n’hésitez pas à vous adresser à Guy De Muelenaere, gdem@fedustria.be, 02/528.58.34 – 0492/97.81.80