Pierreplume, le recyclage au service du design

03 septembre 2020

L’agence de design spécialisée en économie circulaire Premices and co lance officiellement son isolant acoustique Pierreplume lors de la Design Week de Paris. Ce matériau est l’évolution d’un projet d’étude de Camille Chardayre et Amandine Langlois, qui se sont associées avec Jérémie Triaire, également élève de l’école Boulle, pour fonder l’agence en 2013.

Pp2C Pp32C Pp33C Pp4C Pp5C

Les designers ont délibérément cherché à exploiter l’esthétique aléatoire des fibres recyclées pour créer un effet minéral. « La plupart du temps, ces matières sont cachées, nous avons voulu les montrer », explique Amandine Langlois. Le revêtement mural acoustique, qui a l’aspect de la pierre et le poids de la plume, d’où son nom, est proposé en 3 teintes et 12 motifs de découpe laser. Sa mise au point, qui a nécessité 7 ans de recherches, repose sur un réseau d’effilocheurs qui peut assurer un approvisionnement en quantité. Les textiles usagés sont transformés en feutre aiguilleté, pour offrir une isolation acoustique, recouvert d’un pelliculage afin de créer une surface lisse. La matière joue ainsi sur le paradoxe entre l’aspect dur et minéral du produit et son toucher relativement souple. Le projet a reçu le soutien d’Eco-TLC et de l’ADEME pour passer à l’échelle industrielle.

La matière sera exposée à la semaine du design à Paris début septembre.

www.pierreplume.fr
www.ateliersdeparis.com