Workshops RETEX : Vers la constitution de chaînes de valeurs

18 octobre 2018

Le 19/09 à Tournai et le 02/10 à Gand chez Fedustria se sont tenus deux workshops dans le cadre du projet européen RETEX.

P1030708 Img 20180919 141220 P1030716 Dsc 0012 Dsc 0019

Pour rappel, ce projet impliquant les Hauts-de-France, la Wallonie et la Flandre vise au développement de l’économie circulaire dans le secteur textile de l’Eurorégion. Il s’agit, en d’autres termes, d’amener le secteur textile à fonctionner de plus en plus en boucle fermée et à pouvoir réutiliser des matières première recyclées, qu’elles soient issues des chutes de production ou des déchets post-consommation. Outre les défis techniques, cette ambition comporte également des exigences en termes rentabilité des filières à identifier.

Les deux workshops précités ont été l’occasion de donner un aperçu de la nature et des quantités de gisements concernés avec plus de 55.000 tonnes de matières premières identifiées chez plus d’une trentaine d’entreprises textiles interrogées, ainsi que plus de 6.500 tonnes de chutes de production textile que notre enquête a permis de tracer.

Par ailleurs, ces workshops furent l’occasion pour l’équipe de RETEX de présenter les résultats des essais d’effilochage de différents types de déchets textiles qu’elle a fait réaliser chez Laroche, ainsi que les tests de filature et de tissage à partir de ces matières, effectués chez Utexbel. Ces essais qui on put se faire dans des quantités industrielles se sont révélés très prometteurs.

Enfin, les entreprises ont été invitées à constituer des groupes de travail pour développer à l’échelle pilote des articles éco conçus intégrant des matières premières recyclées. Il s’agit par-là de contribuer au développement d’une chaine de valeur (gisements, essais, tests de mise en marché...).

Pour plus d’information et pour participer au projet RETEX, contacts Fedustria : Guy De Muelenaere, gdem@fedustria.be et Katja De Vos, Katja.de.vos@fedustria.be