Initial généralise le recyclage de ses vêtements de travail

15 juin 2020

Depuis l'été 2019, la marque de location-entretien textile du groupe Rentokil Initial revalorise les textiles usagés dans tous ses sites français.

Rentok3 Rentok

Initial recyclait déjà depuis 15 ans ses vêtements professionnels en partenariat avec Minot, mais seulement sur trois de ses sites. Maintenant le process est déployé dans toute la France. La collecte et le tri sont effectués au sein des usines d'Initial et le transport utilise les circuits déjà existants. Minot assure le délissage, l'effilochage et après gonflage à l'air et cuisson à basse température, les textiles deviennent des isolants phoniques et thermiques pour le bâtiment et l'automobile. « C'est un cycle très vertueux et une opération neutre en coût et en carbone », explique Fabrice Quinquenel, président de Rentokil Initial France. Tous les vêtements usagés seront recyclés ainsi (sauf les 8% comportant des bandes rétro-réfléchissantes), ce qui représente 519 tonnes, soit un million de vêtements professionnels, chaque année.