Économie circulaire : des emplois en perspective en Belgique

16 janvier 2019

Dans un pays déjà pionnier dans la collecte et le tri des déchets, la filière pourrait profiter de tendances favorables pour créer de nouveaux jobs.

┬® Ressources Dscf2034 ┬® Ressources Dscf2054 ┬® Ressources Dscn4253 ┬®┬Á Ressources Dscn4296

L’économie circulaire est déjà pourvoyeuse d’emplois en Belgique. Selon son rapport annuel 2016-2017, la fédération Go4Circle représentait quelque 220 entreprises employant environ 8000 personnes. Et selon le label Solid’R, 900 personnes sont employées dans la filière textile de seconde main.

Pour Maarten Dubois, consultant en Cleantech chez EY Belgium, des études montrent que l’économie circulaire pourrait générer dans les 27000 emplois en Flandres et 23000 en Wallonie à l’horizon 2025. Ceci grâce à la volonté politique des structures flamandes et wallonnes, à une hausse de la valorisation des déchets et à l’arrivée de nouvelles entreprises, mais aussi par la création de nouveaux produits et applications. Sans oublier, la possible adoption de la responsabilité élargie des producteurs.

Photos: © Ressources

Le Relais Balles Hd 09